Tamara de Lempicka

81LjTLvOiwL

Virginie Greiner (scénario)
Daphné Collignon (dessin et couleur)
« L’icône des Années Folles », Dimitri Joannidès

Je n’achète pas beaucoup de BD, je préfère les emprunter. Sauf quand j’ai un coup de coeur immédiat sur le dessin. Ce fut le cas en flânant au rayon BD de la FNAC.  Donc voici ma dernière BD achetée depuis à peu près trois ans : autrement dit, un événement !

Un petit air Années Folles et Art Déco, non ? Forcément ! Tamara de Lempicka, ça ne vous dit peut-être rien d’emblée. Pourtant si je vous montre ceci…

tamara-de-lempicka-jeune-femme-robe-verte

je suis presque certaine que vous connaissez !
Tamara de Lempicka est une artiste peintre, d’origine russo-polonaise, issue  d’un milieu aisé. Elle vécut à Saint-Pétersbourg puis s’exila à Paris lors de la Révolution russe, avec son mari et sa fille, où des cousins habitaient déjà. Elle fut élève de Lhôte, « star » de la Bohême parisienne, personnalité intrigante du bouillonnement artistique et intellectuel du Paris des Années Folles. Elle fut amie avec André Gide. Frustrée par sa vie maritale, elle se lança à corps perdu dans une recherche de liberté sans tabou ni complexe. Scandaleuse, excessive aussi, rien ne l’arrête. Elle croque ses modèles féminins, dans tous les sens du mot, avec malice et humour. Elle veut réussir, absolument. Elle veut devenir quelqu’un de reconnu. Elle y arrivera et devint une figure incontournable de la période Art Déco, s’imposant comme une icône de la Femme Libre, grâce à ce tableau, peut-être un peu passé aux oubliettes (en tout cas, moi, ça me disait vaguement quelque chose mais très vaguement !)

25354124_1847912001917652_5843458641386425289_n

Cette BD rend hommage à cette personnalité hors normes et anticonformiste (en ce moment, ça fait du bien !). J’ai aimé le graphisme à la fois sombre et vif, aux dominantes noir, gris, or et rose, qui plonge dans l’ambiance du Paris artistique des années 20.

25348737_1847912465250939_35845343375091161_n

25396007_1847912095250976_1599358298547298215_n

25354055_1847912168584302_5493791509164969347_n

 

25353682_1847912371917615_4555679696706744663_n

J’aurais aimé en savoir davantage et je suis un peu restée sur ma faim avec cette BD, mais c’est une invitation à partir par soi-même à la découverte de l’oeuvre de l’artiste.

J’ai vraiment un faible pour ce tableau :

La dormeuse

Il y a plusieurs de ses tableaux sur ce site ici et à la fin de la BD vous trouverez un dossier documentaire sur la vie et l’oeuvre de l’artiste ainsi qu’une bibliographie.

Publicités

A propos Maeve

Blogueuse littéraire depuis 2009, lectrice compulsive depuis l'âge de 6 ans ^_^ .
Cet article, publié dans BD, Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Tamara de Lempicka

  1. alexmotamots dit :

    Une lecture qui me tente.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s