Les mystères de Saint-Exupéry : enquête littéraire – Jean-Claude Perrier

51mAeWNwVKL

Dans la mémoire collective, Antoine de Saint-Exupéry est l’auteur de l’inoubliable Petit Prince, dont la disparition prématurée engendra la légende. Un écrivain devenu mythique.
Jean-Claude Perrier propose ici une enquête littéraire sur l’homme, l’écrivain, le poète, le dessinateur, le pilote, le fou d’aviation…. Je ne connaissais que peu de chose sur « Saint-Ex » et je n’ai lu, comme la plupart, que Le Petit Prince. Je savais que cet écrivain avait mystérieusement disparu lors d’un vol de reconnaissance, (évidemment!) et qu’il y a quelques années, on a retrouvé une épave au large de Marseille, dont tout concorde à dire qu’il s’agit bien de l’avion de l’homme de lettres. Mais à part cela, l’homme qui se cache derrière la figure publique de Saint-Exypéry m’était quasiment inconnu.

Un livre qui se lit comme un roman, une mosaïque qui cherche à dessiner le portrait le plus complet et le plus juste de l’homme, s’efforçant d’effacer les mystifications qui entourent Saint-Exupéry. Jean-Claude Perrier, journaliste littéraire,  a rencontré la famille de l’aviateur-écrivain, notamment Olivier d’Agay, le petit-neveu de Saint Ex, directeur de la Succession Saint-Exupéry-d’Agay. Tout commença par un hors-série du Figaro en 2004, puis un feuilleton littéraire pour Le Figaro Littéraire, en 2007. Un climat de confiance s’établit entre Olivier D’Agay et Jean-Claude Perrier, la curiosité du journaliste s’aiguise encore un peu plus, l’enthousiasme que manifestent les lecteurs du feuilleton pour Saint-Exupéry, soixante-cinq ans après sa mort, décident Jean-Claude Perrier à approfondir l’enquête.
« Le paradoxe, chez Saint-Exupéry, c’est qu’il est aussi illustre que mystérieux. Mais la chance des chercheurs, c’est que de nouvelles pièces du puzzle sortent régulièrement du secret. Parfois de façon miraculeuse. J’ai tenté de les assembler ici, comme un archéologue reconstituant une mosaïque antique. »

Je vous le dit tout de suite : ce livre m’a totalement passionnée, déconnectée de mon quotidien : dès que je l’ai ouvert, j’ai oublié tout ce qui m’entourait : là pour personne ! Ce livre a même fait visiter un terminus de métro de la RATP  🙂  (Etre lectrice plongée corps et âme dans son livre est un vrai danger au quotidien !)

Je ne vais pas tout vous raconter mais Antoine de Saint-Exupéry était un homme à femmes. Il s’est marié à Consuelo mais il la trompa d’innombrables fois et lui rendit la pareille, un couple un mal assorti, c’est ce qu’on lit entre les lignes. Pourtant, Saint-Ex était l’homme d’un seul amour : le premier ! A savoir, « Lou », alias Louise de Vilmorin, oui, celle qui est devenue écrivain. Même s’ils avaient rompu leurs fiançailles, s’étaient mariés chacun de leur côté, il restera toujours un ami amoureux de cette aristocrate. Il va lui dédier des lettres et des poèmes. Parce que Saint-Exupéry a débuté en écriture d’abord comme poète, avant de s’essayer à la prose en 1923. On le sait, il sera aussi dessinateur, aviateur, voyageur, cinéaste…

L’aviation, l’autre amour dans la vie de Saint Ex: une passion qui l’anime depuis toujours. Ma surprise de lire qu’il a survécu à de multiples crashs !
Saint-Ex s’est également essayé au cinéma mais sans succès. Cet épisode de sa vie vous fera côtoyer, avec lui, Jean Renoir dans un bateau en partance pour New York. Jean Renoir qui fera tout pour adapter Terre des hommes, mais les vicissitudes du monde du cinéma l’obligeront à renoncer. Il n’en demeure pas moins que cette adaptation à l’écran aurait été une des meilleures de sa vie.
Vous avez aussi rendez-vous avec Paul Claudel ! Une amitié exemplaire s’est nouée entre les deux hommes, malgré leurs idées politiques divergentes (Saint-Exupéry est farouchement anti-gaulliste) : leur passion commune pour l’aviation les réunit. Cette rencontre semble décisive pour la naissance du personnage du Petit Prince, puisque Saint-Exupéry s’amusait à fabriquer des avions en papier à une petite fille (qui n’est autre que la soeur du petit-fils de Paul Claudel) : cette petite fille et Antoine lâchaient ces avions en papier depuis l’Empire Stade Building. Celle qui préfèrera même évoquer avec Jean-Claude Perrier Saint-Exupéry que son illustre grand-père !  A la même époque, dans son exil forcé et mal vécu, l’aviateur gribouillait un certain petit personnage et racontait à Marie Sygne,  cette petite fille, des histoires…

Je ne peux pas tout raconter, il faut bien que je laisse un peu de mystère mais c’est un livre absolument passionnant ! Je suis allée de surprise en surprise et il reste encore des énigmes sur cet écrivain hors norme, passionné, au grand coeur, au caractère trempé, mais doté d’un humanisme qui force le respect.

Un bel hommage à Saint-Exupéry. Pour mémoire,  Le Petit Prince, publié posthume en 1946 en France, s’est vendu à 130 millions d’exemplaires, a été traduit dans 210 langues : « Un phénomène sans équivalent » !
On aurait tellement aimé que son auteur, qui n’a pas toujours vécu dans l’opulence, le sache ! « Sa disparition a laissé ouvert un vaste champ des possibles ». « Ses livres invitent au voyage, au partage, à la découverte d’un monde qu’il a passionnément aimé. Et qui n’était pas celui que l’on nomme « civilisé » ou « moderne » La lecture du Petit Prince ou de Citadelle, incite le lecteur à se questionner et réveille le meilleur en chacun d’entre nous : l’inquiétude, voir l’indignation. Derrière les apparences, il y a, chez cet homme, du rebelle. » De quoi donner envie de se plonger dans ses textes ! 🙂

Les Mystères de Saint-Exupéry a été publié en 2009 chez Stock. Il vient de sortir au format poche, aux Editions de la Table Ronde, dans une version actualisée, dans la jolie collection multicolore « La petite Vermillon », illustré ici pour la couverture, par Félix Demargne.
Ce livre a obtenu le Prix Louis-Barthou 2010 de l’Académie française.

Merci aux Editions de la Table Ronde de m’avoir permis de choisir ce livre.

#rentreelittéraire2017

 

images

Publicités

A propos Maeve

Blogueuse littéraire depuis 2009, lectrice compulsive depuis l'âge de 6 ans ^_^ .
Cet article, publié dans Littérature française, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les mystères de Saint-Exupéry : enquête littéraire – Jean-Claude Perrier

  1. alexmotamots dit :

    Quelle vie de lectrice ! Sympa, ce terminal de la RATP ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s