Les piqûres d’Abeille – Claire Castillon

51dzgj7tqDL

Au mariage de sa marraine, Jean, un grand garçon de CM2, craque pour Abeille, sa cousine à la nuque en caramel. D’emblée, il lui trouve du tempérament et surtout aucune tare physique qui pourrait le dégoûter, comme son ancienne amoureuse de CP, qui avait un grain de beauté sur la joue, susceptible de se transformer en poireau avec l’âge. Il en avait déduit leur amour perdu d’avance, qu’au regard de son allergie aux légumes longs !
Jeannot (c’est son surnom) a une grande soeur qui a des problèmes de poids, des packs d’eau à la place des jambes, d’après sa mère, qui se désespère. Il a aussi une mémé Poil (qui a de la moustache) et un pépé Genou (qui a perdu sa jambe) qu’il adore. Et puis il y a Doumé qui est chauve et Léandra en fauteuil roulant…
Jean décide d’écrire à Abeille : elle habite à Angélus-les-Occis. Tout un programme ! Notre petit bonhomme va avoir une expérience plutôt piquante avec Abeille mais l’amour rend aveugle, c’est bien connu. Enfin, aveugle, jusqu’à un certain point… mais quoi qu’il en soit, il faut sortir la tête haute. 🙂

On s’attache à ce gamin naïf à souhait mais pourtant pas idiot, entre sa grande soeur obèse, mais que l’amour va embellir, pendant que sa mère prend des kilos pour donner naissance une future petite soeur. Bien évidemment, on déteste Abeille et sa famille de gros cons d’abrutis, qui roulent en grosse voiture coûteuse, et se croient au-dessus de tout le monde. On adore mémé Poil et pépé Genou.

L’intérêt de ce roman jeunesse réside surtout dans l’écriture, qui n’est pas à un jeu de mots près :  à la fois tendre et drôle, voire loufoque, elle nous arrache plus d’un sourire. Claire Castillon aborde le thème amoureux de manière ludique, avec beaucoup de fraîcheur, sans oublier les piqûres là où ça fait mal ! Les thèmes du handicap, de l’obésité et des préjugés ont également la part belle dans cet univers de miel et d’Abeille.

Une belle lecture de printemps, rafraîchissante, poétique et drôle avec un zeste de piquant. Une écriture originale.
NB : Sachez que si dans la vie, les nuques en caramel vous déçoivent, il y a les nuques en chocolat ! 🙂

Dans toutes les bonnes ruches à livres à partir du 5 avril !


Extraits
:
« A chaque fois, avant de quitter la cour, Zoé me demande de lui faire la police des dents, du nez, des oreilles. (…) Une fois j’ai oublié de lui signaler une feuille de salade que je n’avais pas vue entre deux molaires et Zoé m’a incendié. Heureusement, elle s’est fait la police des dents toute seule dans un rétroviseur de scooteur. »
« Si je garde un seul souvenir de cet été là : le bonheur total, en train de cuire dans la véranda. »
« Les adultes sont bizarres. Plus ils grandissent, plus ils deviennent fous. »
« Cher Jean,
Un fauteuil roulant ? Mais c’est horrible ! Je ne suis pas sûre de pouvoir être amie avec quelqu’un qui est ami avec quelqu’un qui connaît quelqu’un en fauteuil roulant. Alors je préfère qu’on arrête de s’écrire. Je n’ai pas envie de ce genre de fréquentations. Mes amies à moi ont de beaux genoux, elles sont marrantes, et on ne pourra jamais former de bandes avec tes amis. Ton Lambert doit être bien moche pour avoir une copine sans jambes. »

Merci à Flammarion Jeunesse pour cette lecture printanière.

Publicités

A propos Maeve

Blogueuse littéraire depuis 2009, lectrice compulsive depuis l'âge de 6 ans ^_^ .
Cet article, publié dans Littérature jeunesse, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les piqûres d’Abeille – Claire Castillon

  1. alexmotamots dit :

    Ah, les nuques couleurs chocolat, comme toi, je fonds…. Noté pour mes ados.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s