Sam Millar à Saint-Maur en poche !

Le week-end prochain, c’est :

anousparis-1138x578-web.jpg

Depuis les frasques de Livre Paris, je me disais que cette année, je tenterai ce festival littéraire gratuit où je ne suis encore jamais allée, organisé par le libraire de la célèbre Griffe Noire. Alors, quand j’ai appris par le plus pur hasard que Sam Millar serait présent, mon sang n’a fait qu’un tour ! Sam Millar de Belfast !
Sam Millar dont j’ai beaucoup parlé sur le blog  🙂

Pour comprendre Sam Millar, rien de mieux que de commencer par son son autobiographie, (pour ma part, je n’ai pas commencé par là tout simplement parce que un de ses polars qui m’est tombé par hasard entre les mains) :
94395704

Ma chronique est ici . Ce fut un de mes coups de coeur 2014.
J’ai adoré Rouge est le sang   (cliquez sur les titres pour lire les chroniques)
95339493

et dévoré Poussière tu seras .
518bvshla8l-_sx301_bo1204203200_
J’ai entamé la série qui met en scène le détective privé Karl Kane, avec en premier volume, Les chiens de Belfast

102482507

Il me reste à me procurer les volume suivants :
index
Le cannibale de Crumlin Road qui vient de sortir en poche (avril 2016)
Présentation éditeur : « La vague de chaleur qui s’abat sur Belfast n’est pas ce qui déroute le plus Karl Kane cet été-là. Le privé est en effet confronté aux atroces meurtres de très jeunes femmes, junkies, mutilées, sans foie ni reins et portant les séquelles d’un étrange gavage. Mais l’enquête démarre mal, très mal même. Et pour cause : le principal suspect n’est autre qu’un membre de l’establishment… d’où l’aveuglement volontaire de la police locale. Lorsque Katie, la propre fille de Kane, prunelle de ses yeux, est enlevée à son tour, celui-ci ne peut que compter sur sa fureur pour faire avancer l’affaire. »

et Un sale hiver,
51z4+W0WIXL._SX309_BO1,204,203,200_
que j’ai annoncé depuis plusieurs mois au fil de mes repérages ! 🙂
D’après ce que j’ai compris sur le programme, Sam Millar dédicacera ses livres samedi et dimanche. Je ne sais pas encore s’il y aura une rencontre-débat etc.

Pour le reste du programme (ici), c’est vraiment du joli avec 220 écrivains invités et pas n’importe qui. Je n’ai pas encore composé ma journée mais j’ai repéré qu’il y avait Thomas H. Cook, R. J. Ellory, Anne-Laure Bondoux, Karine Giebel… :).

Reste le suspense de la grève SNCF qui pourrit la vie de beaucoup de Franciliens dont je fais partie (même si la Ligne A du RER fonctionne). Il n’y a plus qu’à espérer que, si on se débrouille pour acheminer les footeux sans encombres, on arrive aussi à acheminer les lecteurs (et encore plus les gens qui bossent !)!  Mais en ce moment, je me pose beaucoup de questions sur la santé mentale de la France avec l’impression qu’on marche vraiment sur la tête à beaucoup de niveaux.  J’espère encore tenir sur mes jambes samedi prochain parce que la c***, ça fatigue ! 🙂 Voilà pour l’aparté.

En tout cas, c’est absolument fantastique d’avoir eu l’idée d’inviter un écrivain irlandais, (même Livre Paris ne le fait pas) ! Et parce qu’il y a des enjeux financiers évidents aussi dans la gratuité de ce salon : tous à Saint-Maur (je n’ai aucune action dans le truc, hein, :p ) !

 

Publicités

A propos Maeve

Blogueuse littéraire depuis 2009, lectrice compulsive depuis l'âge de 6 ans ^_^ .
Cet article, publié dans Rencontres littéraires, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Sam Millar à Saint-Maur en poche !

  1. kathel2 dit :

    J’ai écouté une rencontre avec Sam Millar aux Quais du Polar il y a trois ans (déjà !) et je n’ai encore rien lu de lui. Je crains la violence et les scènes trop explicites, tu me conseilles plutôt lequel ?

    J'aime

    • Maeve dit :

      Comme je le dis dans mon billet, c’est bien de commencer par son autobiographie. Et mon polar préféré reste « Rouge est le sang ». Ensuite, il y a toujours de l’humour. Je ne comprends pas ce que tu veux dire par « scènes trop explicites » : explicites par rapport à quoi. Les polars de Sam Millar sont tirés de faits divers.

      J'aime

      • kathel2 dit :

        Je voulais dire par rapport à la violence… je ne supporte pas les scènes de torture, je suis une petite nature, je sais… Et d’après ce qu’il en disait, son autobiographie m’a semblé très dure…

        J'aime

  2. Maeve dit :

    On peut difficilement dire le contraire (que ça a été très dur, j’entends). Mais ça sert à ne pas oublier, entre autres. On peut comprendre son point de vue quand on a lu son livre.

    J'aime

  3. alexmotamots dit :

    Je te souhaite d’arriver jusque là et de rencontrer ton écrivain chouchou !

    J'aime

    • Maeve dit :

      Merci. J’en ai beaucoup des écrivains chouchoux : j’ai vu Joseph O’Connor en février. Patti Smith en avril. Et mai’juin c’est juste youhouou! (je vous en dirai plus bientôt 😊). J’ai bon espoir ce soir : les cheminots ont l’air de reprendre le taf. Y’a intérêt!

      J'aime

  4. lcath dit :

    Moi, j’adore cet auteur !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s