#Livre Paris ou comment se tirer une balle dans le pied

Comme l’an dernier et comme l’année d’avant j’ai demandé mon accréditation pour aller au salon du livre de Paris. « Accréditation » est un bien grand mot parce qu’en réalité c’est une demande d’entrée gratuite.
Eh bien, « l’équipe du Livre Paris » (ça a changé de nom, mais on ne peut pas dire que ça change grand chose !) me dit cordialement d’aller me rhabiller, pour parler poliment dans un charmant mail complètement impersonnel que nous sommes plusieurs blogueurs littéraires à avoir reçu (j’apprécie le terme « cordialement » complètement inapproprié et bien hypocrite, tout à fait à l’image du reste) :

« Cher(e) M***
Nous avons le regret de vous informer que votre dossier n° **** n’a pas été validé. Cependant, si vous le souhaitez, il vous sera possible d’accéder au Salon avec un tarif préférentiel (6€ au lieu de 12€). Présentez ce courriel à l’accueil Presse du Salon afin de de bénéficier du tarif préférentiel.

Pour toute question vous pouvez écrire à accreditationpresse@facondedepenser.com, en précisant votre n° de dossier.Cordialement,
L’équipe de Livre Paris »

On me propose de me pointer avec cette m***de à la caisse pour avoir une réduction. Je m’en vais dès que j’ai fini ce coup de gueule leur dire ma façondepenser, justement.
Je suis de la vieille école, je compte parfois encore en francs. Donc pour rentrer au salon du Livre Paris, il faut payer plein pot : 84 francs pour aller acheter des bouquins ! (ou 42 francs si on est étudiant ou blogueur-gros-lecteur sans amour propre)…
Je me demande vraiment si l’équipe de Livre Paris réfléchit 3 secondes à la politique qu’elle met en place et qui ne berne personne.
Je me demande si les organisateurs aiment vraiment les livres et les lecteurs !  Je pense plutôt qu’ils aiment uniquement le fric (et en avoir toujours plus)…
Faire rentrer le max de fric dans les caisses quitte à prendre les lecteurs pour des dindons de la farce. J’appelle ça se tirer une balle dans le pied par une politique basée sur une logique mercantile à outrance au lieu d’être avant tout une vraie manifestation culturelle dédiée à la promotion de la lecture :  pas de lecteurs, pas de salon (pour paraphraser le slogan des auteurs en colère : « pas d’auteurs, pas de livres »).
Le lecteur n’a pas besoin d’eux. On a même de moins en moins besoin d’eux pour rencontrer des écrivains, assister à des débats. Mon QG préféré depuis quelques temps, c’est d’ailleurs le Centre culturel irlandais de Paris qui organise de chouettes rencontres littéraires gratuites dont on ressort des étoiles plein les yeux. C’est aussi le Salon du livre et de la presse de jeunesse de Seine-Saint-Denis qui ne crache pas sur les blogueurs littéraires et leur donne une entrée gratis facilement et sans contrepartie. Certains sont mêmes invités pour l’organisation de débat (je l’ai vu cette année) pour faire part de leur expérience de lecteur etc. Une toute autre politique que celle de Livre Paris : un vraie politique culturelle.

Je lis entre 50 et 60 livres par an et je ne suis pas assez bête pour aller payer 12€ une entrée dans un salon du livre (ni même m’estimer très satisfaite qu’on fasse semblant de me faire une remise exceptionnelle à 6€).
Il y a deux ans, j’avais obtenu une accréditation sans problème. Cela fait maintenant deux ans que ce salon du livre se fout de notre gueule de lecteur.

EDIT du 12/03 : j’oubliais de préciser que côté association culturelle professionnelle, le tarif proposé par les organisateurs du salon est de 8,50€. Ce qui confirme ce que je dis plus haut.

Pas de lecteurs, pas de salon .

Publicités

A propos Maeve

Blogueuse littéraire depuis 2009, lectrice compulsive depuis l'âge de 6 ans ^_^ .
Cet article a été publié dans Humeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour #Livre Paris ou comment se tirer une balle dans le pied

  1. mabiblio1988 dit :

    Il est vrai que boycotter ce salon pourrait être une solution… Pour moi, c’est l’occasion de retrouver des blogueuses, de rencontrer des auteurs… Grâce à des entrées gagner à un concours je vais pouvoir y aller comme l’an dernier. J’aime beaucoup ton slogan en tout cas 🙂

    J'aime

    • maevedonovan dit :

      Sur le principe, je ne vais pas m’amuser à jouer à des jeux pour tenter d’avoir une entrée : c’est la preuve que le salon a largement les moyens de faire entrer gratuitement.
      On mérite mieux que ca …
      L’an dernier j’ai pu y aller grâce à un éditeur.

      Aimé par 1 personne

      • mabiblio1988 dit :

        Déjà l’an dernier, j’y ai été grâce à un concours organisé par un éditeur… Après, je ne sais pas comment ça fonctionne. Est-ce que le salon offre tant de place aux éditeurs et qu’ensuite les éditeurs choisissent de les offrir en concours ou est-ce que c’est le salon qui leur demande de faire gagner les places en concours…
        Cela serait étonnant que le salon n’est pas les moyens de faire entrée gratuitement un nombre important de personnes…
        Pourquoi la foire du livre de Bruxelles pourrait faire entrée gratuite pour tous et pas Paris, étrange non ?

        Aimé par 1 personne

      • maevedonovan dit :

        J’ai eu beaucoup de chance grâce à un éditeur qui m’a envoyé une entrée et une amie qui a fait de même l’an dernier. En tout cas, quand on fait pas mal de partenariat (ni contraint ni forcé) avec un éditeur, c’est bien agréable de recevoir une invit sans avoir rien à demander. Mais c’est quand même aux organisateurs du salon de se bouger in first : ) . Bref, je leur ai dit ce que je pensais aussi sur twitter où je vais rarement. Usine à business le salon de Paris, pas un vrai truc pour les amoureux des livres. J’aime bien y aller aussi pour voir mes copins-copines, meuh bon, on arrive bien à se voir ailleurs aussi. 🙂

        Aimé par 1 personne

      • mabiblio1988 dit :

        Tu me diras si tu as un retour sur leur Twitter…

        J'aime

      • maevedonovan dit :

        Oui mais je n’attends rien d’eux. C’est surtout pour leur dire ce que je pense. 🙂

        J'aime

      • mabiblio1988 dit :

        J’ai mis un statut facebook aussi en les identifiant pour faire part de mon agacement. Comme toi, je n’attends rien mais je me demande si ils vont réagir.

        J'aime

  2. argali2 dit :

    Effectivement, on peut rencontrer des auteurs ailleurs, dans de plus petits salons (Polar Lens ce we, par exemple) des librairies… A Bruxelles, l’équipe a changé et cette année la Foire du Livre avait un accès libre (enfin). Il y a eu un monde fou et les ventes ont progressé de 21%.

    J'aime

  3. Violette dit :

    tu n’es pas la seule à t’être offusquée. Franchement, 12euros!!!! c’est scandaleux!

    J'aime

    • maevedonovan dit :

      Une honte effectivement! Et quand on voit leur affiche avec « Vivez le livre », du coup ca te donne des boutons..
      Par principe je n’irai pas. Au regard de la manière qu’ils ont d’avoir jeté tous les blogueurs et du tarif prohibitif de l’entrée : on n’est pas des pigeons!

      J'aime

  4. alexmotamots dit :

    Déjà, tu as un tarif préférentiel. Tu aurais pu ne rien avoir 😉

    J'aime

  5. maevedonovan dit :

    C’est juste se moquer du monde. On ne veut pas des lecteurs ok on reste chez nous. Même par le biais de mon boulot auparavant ce salon filait des places gratuites. C’est fini. Je ne vais pas mendier ma place. La fréquentation en baisse ne leur a pas servi de lecon.
    En tout cas leur politique pourrie fait rire beaucoup de monde. Je viens de dégoter une belle rencontre gratis organisée par la BPI . Et il y a John Banville au CCI mercredi soir. Donc le salon peut aller se rhabiller. ☺

    J'aime

  6. maevedonovan dit :

    C’est même devenu payant pour les étudiants. Lol!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s