Le chant des sirènes

51Np49qnu8L__SL500_AA300_

Traduit par Annie Hamel, revu par Agnès Colomb

4e de couverture : « Il n’a pas voulu de moi. Je ne demandais qu’à lui donner de l’amour, mais il a refusé tout ce que je lui offrais. C’est à ce moment-là que les meurtres ont commencé à Bradfield. Les flics ont même demandé l’aide d’un profileur, sous prétexte qu’ils n’ont jamais rencontré un tel tueur en série… A Bradfield, personne n’avait jamais eu peur. Je ne voulais que les aimer, mais ils ont eu peur de moi, parce qu’ils ne me connaissaient pas. Ils ont eu tort. Ils ont eu tous eu tort d’hésiter. »

C’est le premier volume de la série « Tony Hill et Carol Jordan », respectivement profileur du ministère de l’Intérieur – en train de monter une unité de profileurs – et inspectrice de police.

Le lecteur passe tour à tour dans la tête d’un tueur en série particulièrement pervers, maniaque et doté d’une intelligence hors norme (le parfait psychopathe) puis dans celle du profileur et de son équipière nommée pour l’affaire. L’Ecossaise Val McDermind nous balance dans l’univers de la prostitution et du monde homosexuel, dénonçant au passage l’homophobie (policière notamment) et le machisme.

Le suspens est haletant et il est difficile de lâcher le livre une fois qu’on l’a commencé. J’ai trouvé cet épisode très réussi, même si très noir (difficile les scènes de torture, Val McDermid choque le lecteur pour le réveiller, semble-t-il). L’histoire d’amour naissante entre Tony Hill et Carol Jordan en paraît presque incongrue, surtout que le « gentil profileur » reçoit de bien étrangers coups de téléphone. Il flirte avec l’esprit du psychopathe pour tenter de comprendre ses motivations et anticiper ses prochains meurtres. L’attitude du personnage en devient parfois aussi énigmatique que celle du meurtrier, d’autant plus qu’il n’est pas aussi bien dans sa peau qu’il n’y paraît.

 

Publicités

A propos Maeve

Blogueuse littéraire depuis 2009, lectrice compulsive depuis l'âge de 6 ans ^_^ .
Cet article, publié dans Littérature écossaise, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s